Bonne année

Nous vous souhaitons à toutes et à tous une merveilleuse année 2018 !

Publicités

PARIS-AMIENS

PARIS-AMIENS 5-0 (16 décembre 2017)

La troisième journée de championnat offrait un duel entre Panam United et les féminines des Hoplites d’Ambiani. Cette équipe, créée l’an dernier et dérivée des Valkyries (équipe régionale regroupant Amiens, Tourcoing, Wasquehal), ne réussit pas toujours aux franciliennes avec un bilan de 2 victoires, 2 nuls et 7 défaites entre 2012 et 2016, dont la demie finale épique de la saison 2015/2016 remportée aux tirs au but par les Valkyries !

Cependant, depuis ce match traumatisant pour les parisiennes, la tendance s’est inversée, avec 4 victoires pour autant de matchs la saison passée. Ce n’est pourtant pas une équipe de Panam United sereine qui se présente à la Halle des Quatre Chênes ce samedi 16 décembre : elle se souvient des matchs étriqués du début de saison passée, en témoignent les scores : 3-1 à l’aller et 1-0 au retour. De plus, le match contre Lyon 1, pourtant remporté, n’a pas convaincu les observateurs ni les coachs concernant le niveau de jeu proposé par l’équipe championne de France en titre.

C’est donc avec détermination que les parisiennes débutent ce match, malgré le rythme lent et engagé physiquement, qui caractérise toujours les affrontements entre ces deux équipes. Malgré les nombreuses offensives parisiennes, il faut attendre 10’35 » et un décalage de la néo-internationale Clélia B. pour l’expérimentée Elodie R. pour voir évoluer le score de cette partie. Les deux attaquantes de Panam remettent le couvert dans le même ordre à 15’12 » et sont bientôt imitées par l’étincelante Anna B. sur une passe de sa capitaine Lolita R. à 17’45 » pour clôturer le festival offensif de cette première période. En deuxième période, on s’attend donc à un remake des demies finales de la saison passée (9/0, 8/1), mais il n’en n’est rien. Les amiénoises resserrent les lignes en défense, Cathy P., la gardienne, ne laisse plus rien passer (10 arrêts en deuxième période), et les Hoplites restent dangereuses en contre-attaques, pour conclure sur un 0-0 dans ce tiers.

Certainement piquées dans leur orgueil, les parisiennes réagissent de la meilleure des manières dès l’entame du troisième et dernier tiers de ce match, par l’intermédiaire de leur meilleure buteuse, Linda K., qui exploite parfaitement la balle traînant au milieu de la défense picarde sur l’engagement (40’04 »). Le match continue sur un faux rythme, sans réelle occasion de part et d’autre, jusqu’au cinquième but de la partie, avec une nouvelle fois Linda K., servie par la meilleure passeuse de Panam United, Annabelle S. à 53’31 ». Les panamettes ont l’occasion d’alourdir le score en fin de match en bénéficiant d’un surnombre suite à la pénalisation pour deux minutes de l’amiénoise Lucie T. pour jeu sans crosse (56’08 »). Mais, gênées par le positionnement de la défense picarde, elles ne trouvent pas la faille. Le score n’évoluera plus et le match se solde par un 5-0 en faveur des championnes de France, dans un match globalement dominé, avec seulement 6 arrêts à faire pour la gardienne parisienne Aure P.. Il laissera certainement un goût d’inachevé aux parisiennes qui auront marqué 5 fois pour un total de… 32 tirs cadrés.

CM

Panam United Floorball en finale !

Championnat féminin 2016-2017 : Panam United en route pour la finale !

Après une fin de saison régulière où Panam n’a concédé qu’une défaite, les joueuses avaient rendez-vous à Lyon ce week end pour affronter le club d’Amiens en demi finales. Les deux rencontres de saison régulière s’étaient soldées par 2 victoires des parisiennes mais avec des scores serrés. De plus, Amiens avait privé les panamettes de finale l’année dernière. Panam avait à cœur d’entamer ces demi-finales de la meilleure des manières. C’est Linda qui ouvre le score à la 17 ème minute du 1 er tiers temps. La suite du match se déroule sans accroc même si la portière Amiénoise ne ménage pas ses efforts pour empêcher les panamettes de marquer. Victoire 9-0 !

panam united floorball salibandy paris

Si le ticket pour la finale est quasiment validé dès le match aller, les parisiennes abordent le match retour avec le plus grand sérieux et enchaînent les buts. Malgré un penalty sifflé contre elles mais arrêté et une infériorité numérique subie, les parisiennes restent solides. Amiens trouve toutefois les filets parisiens et marque son 1er but. Victoire 8-1, Panam rejoint logiquement Lyon 1 pour une finale inédite !

Lors de ces matchs, les joueuses ont montré de très belles choses et une progression collective manifeste. Le travail des coachs Debraux et Liedes et l’investissement des filles ont payé !

Encore 6 semaines pour travailler, s’entraîner, et être fin prêtes pour la finale !

Rendez-vous à Tourcoing le 20 mai pour une finale de choc !

Go Panam !

panam united floorball innebandy paris

Weekend helvète pour l’Equipe de France

Des chevaux tirent une carriole le long d’un chemin, un ruisseau coule au pied d’une falaise, un rayon de soleil éblouit les promeneurs… le cadre est bucolique pour le premier weekend de matchs de l’équipe de France féminine. Bienvenus à Burgdorf, en Suisse.

Dès vendredi soir, les françaises prennent leurs marques dans le gymnase de la ville. Berthoud, en français, compte 15 000 habitants, un château médiéval, et un gymnase rutilant. C’est ici que les joueuses vont jouer, dormir et manger pendant deux jours.

Ambiance de colonie de vacances dans l’arrière salle du gymnase. Les valises éventrées des françaises s’étalent au milieu des matelas et des sacs de couchage. Quatorze joueuses ont été convoquées pour les deux premières rencontres de la saison 2015-2017. Pour certaines, ce sont les premiers matchs internationaux.

Samedi, la journée commence par un entraînement en équipe, par ligne. Au menu du jour : le placement défensif. L’équipe de France en aura besoin face aux Wizards de Burgdorf, 5ème au classement de la LNA féminine, l’élite du championnat suisse.

17h, début du match. Beaucoup d’observation des deux côtés du terrain pour le premier tiers. Ce qui n’empêche pas les suisses de mettre quatre buts au fond du filet. Les bleues renforcent leur défense au deuxième tiers, « seulement » 2-0 en fin de période. Vingt-cinq minutes se passent sans qu’aucun but suisse ne soit marqué. Mais dans les dix dernières minutes du match, le physique inébranlable des helvètes l’emporte, les françaises craquent et encaissent sept buts en troisième période. Score final : 13-0.

Le lendemain, les Bleues rencontrent l’équipe U21 des Wizards. Plus jeunes, un peu moins expérimentées et donc mois techniques. Les françaises prennent confiance et s’installent en attaque. Ouverture du score par les Bleues qui confirment avec un deuxième but et en encaissent un. Mais en deuxième période, les suisses trouvent les failles françaises et shootent de loin, deux buts de plus pour les Wizards. Au troisième tiers, les U21 baladent littéralement les bleues, à la traîne. Les françaises peinent à changer, se fatiguent, les Wizards ont de l’énergie à revendre. Trois nouveaux buts helvètes. Score final : 7-2.

Bilan du weekend : deux défaites mais beaucoup de progrès pour la jeune équipe française. Une défense plus solide qui leur sera utile pour les rencontres à venir.

Merci à Sébastien Fitte pour son organisation toujours au poil, et aux coachs Sylvain Dupuis et Marc-Antoine Fénart pour leur coaching précis. Merci aussi à l’équipe des Wizards pour leur accueil. Et bravo aux deux nouvelles goals!

Prochain rendez-vous fin avril.

LISTE DES JOUEUSES PRESENTES

Lucie Thévenet -G- Lyon Floorball Club

Julie Dufeil -G- Caen Floorball

Marie Hu -D- Dümptener Füchse

Lolita Rivé -D- Panam United Floorball

Caroline Ballet -D- Rennes Floorball Club

Sandie Masi -D- UHC Bevaix

Aurélie Solaire -D- Panam United Floorball

Auréa Forget -A- Club de Floorball Orléanais

Pauline Meneust -A- Lyon Floorball Club

Margaux Nélaton -A- Lyon Floorball Club

Anna Browne -A- Panam United Floorball

Lucile-Emma Lefevre -A- Hoplites d’Ambiani

Elodie Racine -A- Panam United Floorball

Christel Lévrier -A- Lyon Floorball Club 

 

 

Sport Paris

Panam confirme !

Championnat féminin de floorball 2015-2016 : Panam confirme à Caen

Le week end dernier, Caen accueillait le 3ème tour du championnat féminin. Au menu pour les Panamettes le match retour contre les Atlantics et une première rencontre contre les WWW, jeune équipe en progression constante.

Contre les WWW le samedi, Panam installe son jeu et ne laisse aucun répit à ses adversaires. Le score est sévère, 11-2, même si les WWW ont résisté et n’ont jamais rien lâché.

A noter le premier match en compétition officielle de Jennifer, nouvelle gardienne des Panam.

Le dimanche, les Panamettes rencontraient les Atlantics. Le match est très engagé mais tourne rapidement en faveur des parisiennes qui mettent en place un jeu collectif et savent garder leur sérénité face à de coriaces adversaires. Les panamettes remportent le match 3-0.

C’est donc sur 2 belles victoires que Panam repart de Caen.

Prochain rendez vous à Amiens les 20 et 21 février avec une affiche alléchante : le Lyon FC et les Valkyries.

 

Panam démarre bien !

Championnat féminin de Floorball 2015/2016 : Premier weekend de participation pour Panam. 

Ce weekend le gymnase Gauguin des Panam United accueillait le 2ème tour de championnat féminin. La saison débute fort pour les Panamettes avec deux adversaires de taille : les Atlantics, championnes en titre, et les lyonnaises déterminées à reconquérir la 1ère place.

Pendant le premier match contre les Atlantics, les parisiennes mènent rapidement même si les 2 premiers tiers temps ne sont pas représentatifs de leur niveau de jeu. Dans le 3ème tiers en revanche les joueuses installent leur système de jeu et finissent par l’emporter 3-2.

Le lendemain contre les lyonnaises, Paris montre un visage plus intense et muscle son jeu en réponse à la pression exercée par leurs adversaires. Ce sont les lyonnaises qui ouvrent le score et le match est proche de basculer en leur faveur au moment où deux joueuses de Panam sont successivement expulsées pour fautes et punies par un penalty pour jeu à la main d’un défenseur. Le penalty est arrêté, et Panam tient une bonne défense à 3 contre les 5 lyonnaises qui n’arrivent pas à profiter de leur supériorité. L’infériorité numérique passée, Panam se remobilise et distance ses adversaires pour mener 3-1. Malheureusement en fin de 3ème periode, Panam connait un coup de mou que les lyonnaises exploiteront à la perfection puisqu’elles arriveront à recoller au score.  Fin de match 3-3; les 2 équipes ont hate du match retour.

C’est donc un weekend plein d’emotions sportives et humaines qui s’achèvent . Rendez-vous à Caen les 8/9 janiver pour la suite du championnat !