Rouen – Panam La revanche

ROUEN FC – PANAM UNITED 1-2 (10 mars 2018)

Deux semaines après leur victoire contre Amiens, les parisiennes se déplaçaient en Normandie pour affronter les rouennaises ce samedi 10 mars 2018. Le match aller, disputé en terres franciliennes, s’était soldé par une défaite logique 4-2. Les panamettes avaient donc à cœur de rendre la pareille à leurs hôtes en les battant devant leur public.

Comme chaque match entre ces deux équipes il fût engagé physiquement et plaisant à regarder. Après une mise en route tranquille, sur une action, Panam appuie sur l’accélérateur et ouvre le score par l’intermédiaire d’Annabelle Simonetti, suite à un une-deux avec Charlène Moulin (12’44″, Rouen 0 – Panam United 1). Les jaune et noir laissent la balle au rouennaises, ce qui semble perturber ces dernières qui ne peuvent plus utiliser leur arme favorite (véritable ADN de ce club!) : la louche dans le dos de la défense. Les parisiennes ont les occasions mais ne convertissent pas, avec très peu de tirs cadrés. Malgré le score de 1-0 dans le premier tiers-temps, l’équipe semble maîtriser son match même si les rouennaises sont redoutables en contre-attaque. Dans le deuxième tiers-temps les franciliennes connaissent un véritable passage à vide et font le dos rond en défense, bien aidées par leur goalie Aure Pecout qui s’interpose parfaitement à chaque incursion rouennaise. Les attaquantes ne se trouvent plus et se montrent peu dangereuses devant le but de Marine Delabarre. Malgré tout, Paris résiste dans ce tiers largement en faveur des normandes poussées par un public en feu ! Le dernier tiers du match est stressant pour les coachs parisiens et les contacts plus rugueux entre les joueuses, ce qui a pousse les arbitres à intervenir en accordant une pénalité de 2 minutes à Elodie Racine pour coup de crosse (46’40″). Le boxplay parisien est en place et les rouennaises se font sanctionner à leur tour de 2 minutes de pénalités sur une contre attaque en solitaire de Simonetti (Lydie Marie, coup de crosse, 47’20″). Les équipes se retrouvent donc à 4 contre 4 pendant plus de 1 minute puis Paris se retrouve en powerplay pendant quelques secondes, sans trouver la faille. Mais à force de concéder des actions, ce qui devait arriver arriva avec l’égalisation de Anne Paloume d’une déviation sur un tir de la défenseuse Jessica Poupion  (52’06″, Rouen 1 – Panam United 1).  Les panamettes ne veulent pas laisser échapper la victoire et repassent devant avec un nouveau but d’Annabelle Simonetti sur une passe d’Elodie Racine (54’06″, Rouen 1 – Panam United 2).  Rouen ne veut pas abdiquer et donne tout dans ces dernières minutes, mais les parisiennes tiennent bon et le score ne changera plus jusqu’au coup de sifflet final. Les panamettes repartent donc avec les deux points de la victoire face à des rouennaises redoutables dans un match où les gardiennes ont eu peu de travail mais ont réalisé des arrêts décisifs (12 arrêts Paris vs 13 Rouen).

Il faudra régler la mire pour les attaquantes parisiennes qui affronteront l’ogre lyonnais dans 3 semaines. L’objectif : finir en tête du championnat pour éviter leurs adversaires du jour en demi-finale.

Point stats :

-Ce nouveau doublé permet à la centre parisienne, Annabelle Simonetti (par ailleurs élue femme du match pour son équipe) de devenir la meilleure pointeuse de Panam United, avec 5 buts et 6 passes décisives en 6 matchs cette saison.

-A noter les 50èmes matchs pour Panam United de la capitaine Lolita Rivé et de Annabelle Simonetti. Elles n’ont loupé que 2 matchs depuis la création du club, et celle du championnat en 2011/2012 #assiduité.

CM

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s