Le 1er weekend de championnat arrive!

Le 11 octobre s’ouvre à Rouen le championnat de France féminin 2014-2015. Une troisième édition qui voit l’arrivée d’une nouvelle équipe : les Wild West Women. Désormais au nombre de 5, les clubs féminins vont une nouvelle fois s’affronter pour le titre de championnes de France. 

Comment les parisiennes se sentent-elles à quelques jours de ce premier tour ?

Interview express de la capitaine et du coach des PANAM UNITED. 

Annabelle SIMONETTI, capitaine des PANAM:

A une semaine du premier tour du championnat, quel est ton état d’esprit?

Je suis tout d’abord heureuse d’être capitaine pour la deuxième fois. La bonne ambiance règne dans l’équipe et on est toutes très impatientes d’être sur le terrain ce weekend. On est plutôt confiantes grâce à un coaching efficace et axé sur ce premier weekend de championnat. Même s’il arrive très rapidement cette année.

Cette année, les Panam ont obtenu un créneau d’entraînement exclusivement féminin, ça a changé quoi pour l’équipe?

C’est évidemment très positif pour l’équipe. On est fières d’honorer ce créneau supplémentaire et de venir nous entraîner exclusivement entre filles toutes les semaines. Et ça se sent sur le terrain ! Il y a beaucoup d’enthousiasme, d’énergie et de motivation. Cet entraînement nous permet de perfectionner nos stratégies, mais aussi de recruter et de former de nouvelles joueuses.

Le championnat de l’année dernière a été une déception pour les Panam, quelles sont vos ambitions pour cette année ?

Déjà, on aborde le championnat dans de meilleures conditions que l’année dernière. Je vois un final très serré cette année. Nous avons clairement les moyens d’accéder à la première place : on va y aller à fond sur les adversaires et conserver l’état d’esprit dans lequel nous sommes.

Bernard HELOU, coach des PANAM:

C’est ta deuxième année comme coach des parisiennes, comment ont-elles évolué en deux ans?

Positivement! D’un point de vue technique et physique, les filles font de gros efforts qui portent leurs fruits. Mais il y a surtout eu une nette amélioration dans l’état d’esprit. Depuis le début de la saison dernière, Panam’ est devenue une équipe soudée. Jusque-là, c’était des individualités qui s’exprimaient sur le terrain chacune à leur manière. Aujourd’hui, je sens une cohésion et la volonté d’aller dans le même sens.

Les Panam ont terminé 3ème l’année dernière, comment as-tu analysé ce classement?

Nous avions abordé la saison avec un objectif : faire du jeu. Ce qu’on a d’ailleurs plutôt réussi à faire dès le début de la saison. Le deuxième weekend de championnat à Paris a été un réel tournant. Alors que nous voulions bien faire devant notre public, nos deux matchs à domicile ont été catastrophiques : fautes de placement, erreurs défensives, agacement des joueuses… Panam’ était à mille lieux de son niveau. À ce moment, il a fallu une vraie mobilisation générale pour se remettre en route. Les filles ont travaillé dur pour fournir du beau jeu sur l’ultime weekend de la saison. Malheureusement, nous laissons échapper la deuxième place en passant à côté de beaucoup d’occasions.

Comment sens-tu l’équipe cette année?

Bien. Finir la saison dernière sur une perspective positive a donné à Panam’ de l’envie et des ambitions. Les Panamettes « historiques » continuent leur progression, renforcées par des joueuses expérimentées et de nouvelles recrues. L’obtention d’un créneau d’entraînement favorise ce développement. Les filles en ont conscience et se donnent les moyens de faire une belle saison. À nous de travailler et de rester vigilants pour éviter les faux pas qui nous ont coûté cher par le passé.

 Affiche du championnat: Venez nombreux!

Championnat femme floorball

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s